TERROIR

CHEZ BRUICHLADDICH, LE TERROIR N’EST PAS UN VAIN MOT

QU’EST-CE QUE LE TERROIR ?


Le concept de « terroir », généralement associé au monde du vin, fait référence à une terre et à la conjonction de plusieurs facteurs naturels (dont le sol, l’ensoleillement et le climat) qui donnent au raisin ses caractéristiques distinctes.

Pour nous, le terroir a toute son importance. En matière de fabrication du whisky, nous sommes d’avis que plus que leur seule saveur, il procure à nos single malts leurs nuances subtiles et leur complexité. La terre qui leur a donné le jour offre à l’expérience de dégustation une dimension incomparable.

Le terroir diffère en fonction des lieux, au niveau d’une région bien sûr, mais aussi d’une exploitation, d’un champ, d’une moisson et d’un millésime à l’autre. Son effet ne sera pas le même pour toutes les espèces de plantes et tous les types de cultures.

PERCEPTIONS DU TERROIR

Nous sommes conscients que les amateurs de whisky n’associent peut-être pas le concept de terroir à ce spiritueux. Chez Bruichladdich, nous produisons certains des spiritueux les plus intrigants au monde ; alors pourquoi ne pas se pencher de plus près sur la complexité de nos single malts ?

L’industrie du whisky écossais se cache depuis longtemps derrière son image de marque, sorte d’écran de fumée qui lui évite d’avoir à comprendre les micro-influences ésotériques qui entrent en jeu dans le développement de la matière première la plus fondamentale d’un whisky : l’orge, la céréale à la flaveur la plus complexe qui soit.

Dès les premiers jours qui ont suivi la réouverture de notre distillerie, en 2001, nous avons mis le concept de terroir au centre de toute notre démarche. Pour nous, le terroir n’est pas un vain mot : c’est une déclaration d’intention, un pilier central de la philosophie de notre marque.  

Le terroir définit qui nous sommes, ce que nous faisons et de quelle manière.

AUJOURD’HUI

Avec le terroir en ligne de mire, nous identifions et traçons, parcelle par parcelle et parfois même champ par champ, différentes variétés d’orge issues de différentes exploitations.

Nous distillons séparément les variétés d’orge cultivées de manière conventionnelle, à savoir : Optic, Propino, Concerto, Chalice, Publican, Golden Promise ou encore Maris Otter, entre autres. Nous distillons également de l’orge biologique et des variétés anciennes comme l’orge Bere.

À Islay, ce sont en moyenne 19 agriculteurs qui travaillent pour nous chaque année. Une partie de leur orge est distillée séparément, l’autre est mélangée. Nous changeons de programme chaque année afin d’explorer une large gamme d’associations et de permutations. Les whiskies d’origine exceptionnelle qui sortent aujourd’hui de nos entrepôts découlent directement de ce travail.

Aujourd'hui, nous disposons d’une riche gamme de whiskies distillés uniquement à partir d’orge provenant d’exploitations locales, à Islay. Ce sont nos singles malts des éditions « Islay Barley » de Bruichladdich, Port Charlotte et Octomore. Nous avons également créé des whiskies « Bere Barley », élaborés à partir de grains moissonnés dans des fermes des Orcades et d’Islay, ainsi que des whiskies biologiques issus d’exploitations situées en Écosse continentale.

ET DEMAIN ?

Selon nous, nous sommes sur la bonne voie et l’avenir s’annonce très prometteur. Ces dernières années, nous avons mené une expérimentation géante consistant à distiller du malt provenant de lots de 50 tonnes, puis 100 et maintenant 200 tonnes d’orge en théorie identique, cultivée de manière conventionnelle dans trois différentes régions d’Écosse continentale, Aberdeen, The Black Isle et les Lothians.

Les résultats, fascinants, ont prouvé une chose : l’orge n’est absolument pas la même. Nous sommes de plus en plus en mesure de démontrer que les nuances subtiles de caractéristiques de ces différents terroirs se retrouvent directement dans nos whiskys en maturation, en fonction de la moisson, du rendement, des conditions météorologiques et de la rotation des cultures.

Au fil des ans, cet attachement au terroir nous a encore plus éloignés du système conventionnel. Nous avons d’ailleurs lancé notre tout premier scotch whisky biodynamique (seule exception à notre règle de n’utiliser que de l’orge écossaise à 100 %) et avons distillé, à travers notre partenariat avec l’agriculteur local Andrew Jones, le tout premier whisky au seigle jamais fait à Islay. Aujourd’hui, nos entrepôts regorgent de whiskies extraordinaires autant par leur variété que par leur profondeur et leur provenance.

Et ce n’est que le début.

PLUS DE LECTURE


Apprenez-en plus sur nos valeurs et notre éthique et découvrez pourquoi notre volonté d’innover s’inscrit au cœur de la distillerie Bruichladdich et de tout ce que nous faisons. Nos ambitions ne se limitent pas à la simple idée de fabriquer et de vendre du scotch whisky single malt.

Philosophie
Lire la suite

Philosophie

Une distillerie de l’époque Victorienne repensée pour les défis de demain

Développement durable
Lire la suite

JALONS

Notre histoire en quelques dates

Lire la suite